Afin d’identifier les actions sur la mobilité pertinentes localement, il est nécessaire de réaliser des études et diagnostics et de définir une stratégie.

Etudes préalables

Plusieurs études ont été menées par le PETR ou les communautés de communes en amont de la mission Mobilité Durable : (téléchargeables en cliquant sur les liens ci-dessous)

L’étude sur le covoiturage menée en 2015-2016 par la Communauté de Communes de la Cévenne des Hauts Gardons.

L’étude mobilité en Sud Lozère menée par le PETR en 2019

L’enquête auprès des habitants de la Communauté de Communes Gorges Causses Cévennes sur la mobilité à vélo menée en 2020

Diagnostic mobilité 2023

En 2023, un diagnostic a été réalisé afin d’établir la stratégie mobilité pour les années à venir.

Le déroulement fut le suivant :

Vous pouvez consulter les différents rapports issus de cette étude :

Statistiques du PETR

Diagnostic mobilité par bassin de vie

Diagnostic par moyens de transport

Enjeux mobilité

De ce diagnostic ont découlé des enjeux par bassin de vie et pour l’ensemble du Sud Lozère.

Les enjeux coïncident avec ceux identifiés par le projet de territoire et peuvent se résumer de la façon suivante :

Rapport détaillé sur les enjeux globaux et par bassin de vie

Les enjeux dépassent parfois les simples problématiques de transport (ex le niveau de vie, la vie sur place). Ceci est normal puisque, comme dit précédemment, la mobilité est un sujet très complexe impacté par les politiques de développement local et ayant de nombreuses conséquences sur la population d’un territoire. Par exemple, si une zone d’emploi est éloignée d’une zone d’habitation, les coûts liés au déplacement ont un impact sur le niveau de vie des habitants. Si les centres bourgs sont dépourvus de services et commerces, la vie sur place sans avoir à se déplacer est impossible. Cela a un impact sur l’autonomie des habitants de ce village, leur santé, leur accès à l’emploi, etc…

Stratégie mobilité

Stratégie sociale et solidaire

Le thème de la mobilité sociale et solidaire a été analysé à part avec les acteurs du secteur : Département, associations, MSA, communautés de communes, Maisons France Services. Le Département s’est positionné en co-animateur du groupe, car cela rentre dans le cadre de la Calpae (Convention d’Appui à la Lutte contre la Pauvreté et d’Accès à l’Emploi) et du Pacte des Solidarités.

Un groupe local a été constitué en décembre 2022 afin, dans un premier temps, de créer des liens entre ces différents acteurs qui ne se connaissaient pas forcément et n’avaient pas l’habitude de travailler ensemble.

Un des premiers objectifs du groupe est de partager des informations et des connaissances sur les problèmes de mobilité rencontrés par leurs publics et sur les solutions existantes ou en projet. L’idée de travailler ensemble sur la formulation d’une stratégie s’est imposée rapidement. Le travail a été effectué en plusieurs étapes :

  • clarifier les publics les plus impactés par des problèmes de mobilité
  • définir quels étaient les problèmes de mobilité
  • identifier toutes les causes de ces problèmes
  • imaginer des solutions à chaque cause
  • élaborer un plan d’actions multi-acteurs pour mettre en place ces solutions

Voir les diagrammes résumant ces problèmes, causes et solutions